Les boissons énergisantes sans taurine

Comme le qualificatif « énergisant » l’indique, les boissons vendues sous ce label s’appuient sur des ingrédients pouvant augmenter les performances énergétiques de ceux qui les consomment. Formulées sans aucun produit synthétique, les boissons énergisantes sans taurine a désormais la cote en cas de baisse d’énergie ou pour accompagner une activité sportive.

La taurine, c’est quoi ?

La taurine est le dérivé d’un acide aminé sulfuré (composant des protéines), naturellement présent dans le corps humain. Elle se concentre en particulier dans le cerveau, les yeux, le cœur et les muscles. L’organisme est ainsi capable d’en produire de manière naturelle. La viande que nous consommons en contient également. La taurine a été isolée pour la première fois en 1827, à partir d’un échantillon prélevé dans la bile du taureau. Cependant, cette substance ne provient absolument pas de l’urine et de la semence de taureau. Le nom est dérivé du mot latin taureau, qui signifie bœuf ou taureau, ce qui peut être la source de la confusion.

Quid des effets de la taurine sur l’organisme ?

Bon nombre d’aliments peuvent apporter de la taurine à l’organisme humain, notamment ceux issus des produits animaux. Ce qui souligne qu’une alimentation à base de végétation n’en apporte quasiment pas. À ce jour, aucune étude n’a permis de soulever les véritables effets stimulants ou énergisants attribués à la taurine. Aucune étude fiable n’a pu ainsi confirmer ni les bénéfices concrets ni l’innocuité d’un apport supplémentaire en taurine. Autrement dit, l’absence de taurine dans son alimentation n’a jamais entraîné une situation de carence pour l’homme. Toutefois, force est de constater que la taurine agit plus comme étant un neurotransmetteur. C’est-à-dire une substance qui permet les transmissions entre les neurones dans le cerveau.

En outre, ses rôles directs comprennent :

  • La bonne hydratation et l’équilibre électrolytique dans vos cellules.
  • La formation des sels biliaires, qui jouent un rôle crucial sur la digestion.
  • La régulation des minéraux tels que le calcium dans les cellules.
  • Le soutien de la fonction générale du système nerveux central et des yeux.
  • La régulation de la santé du système immunitaire et de la fonction antioxydant.

Boissons énergisantes sans taurine (ou avec) ?

Si la taurine est consommée dans les quantités recommandées, elle n’a pas d’effets secondaires négatifs. A noter que les décès d’athlètes en Europe ont été liés à des boissons énergisantes contenant de la taurine et de la caféine. Cela a conduit plusieurs pays à interdire ou à limiter la vente de taurine. Comme avec la plupart des suppléments à base d’acides aminés, des problèmes pourraient survenir chez les personnes souffrant de problèmes rénaux.

La taurine est fortement utilisée par le corps pendant les exercices et en période de stress. C’est pourquoi elle devient un ingrédient populaire dans les boissons énergisantes. La taurine exerce un effet anxiolytique sur le système nerveux central. Ce qui entraîne une réduction possible des symptômes d’anxiété associés à la consommation de caféine. Bien que cela puisse sembler bénéfique, ce n’est pas la meilleure chose à prendre lorsque vous cherchez de l’énergie pour vos tâches quotidiennes.

Les effets secondaires de la taurine

La taurine naturelle présente des effets positifs sur le système cardiovasculaire, le système nerveux et le système immunitaire. Dans les boissons énergisantes, il peut contrer les effets de la caféine. Des études ont approuvé que la taurine dans les boissons énergisantes puisse engendrer de l’hypertension ou des accidents vasculaires cérébraux. Pour ces raisons, la vente des boissons énergisantes avec taurine est prohibée dans certains pays après avoir été liée à la mort de trois consommateurs. Concernant les interactions possibles entre la caféine et la taurine, cette dernière devrait neutraliser plusieurs effets indésirables de l’excès de la caféine. En outre, une dose élevée combinée de taurine et d’alcool peut être mortelle.

Pourquoi les boissons énergisantes avec taurine sont-elles mauvaises pour vous ?

La taurine s’utilise couramment comme l’un des ingrédients de base des boissons énergisantes. Nombre de boissons énergisantes contiennent 1000 mg par portion et parfois jusqu’à 1400 mg. À rappeler que la présence de taurine dans les boissons énergisantes peut réduire les effets secondaires désagréables de la caféine. Parmi ces effets sont les palpitations cardiaques, la nervosité et l’anxiété. De ce fait, la taurine augmente le seuil de détection d’une surdose de caféine. La teneur importante en caféine et en sucre des boissons énergisantes contenant de la taurine annule aussi tout avantage potentiel pour la santé.

Notez qu’il peut y avoir de grandes quantités d’ingrédients dans les boissons énergisantes, comme les stimulants à base de plantes, la caféine ou le sucre. Trop de caféine peut augmenter votre rythme cardiaque et votre tension artérielle, interrompre votre sommeil et causer de l’anxiété. Le sucre ajouté pourrait fournir des calories supplémentaires indésirables.

Par ailleurs, sachez que la taurine peut interagir avec certains médicaments de chimiothérapie. Alors, assurez-vous de consulter un médecin avant de prendre des suppléments de taurine. L’idéal est donc de choisir des boissons énergisantes sans taurine.

Privilégier les boissons énergisantes sans taurine

Grâce au Premium Energy Drink, sa toute nouvelle boisson énergisante sans taurine, Realmix® a réalisé une grande prouesse pour ses consommateurs. L’avantage essentiel de ces boissons énergisantes  sans taurine est avant tout ce non-usage de produits synthétiques, et encore moins de l’alcool. Ces deux caractéristiques constituent aujourd’hui des éléments clés de plus en plus significatifs que bon nombre de consommateurs de boissons énergisantes revendiquent. Mieux, la dose d’énergie contenue dans ces boissons énergisantes a été obtenue suite à une parfaite combinaison des vertus naturelles de 5 plantes : le guarana, le thé vert, la schizandra, la damiana et le maté.

Si certains pays, comme le Canada, interdisent l’ajout même de taurine dans les aliments, les recherches ne cessent de se poursuivre pour découvrir de nouveaux éléments substitutifs. Le principe étant le même, celui de cataboliser des acides aminés pour fournir de l’énergie aux cellules.

 

Laisser un commentaire